Octobre 2015


Cliquez ici pour télécharger !

Cher.e.s collègues, 

Contrairement au rythme habituel (deux numéros par an), la présente Lettre ESO constitue l’unique parution pour 2015. La raison en est simple : le montage du dossier de renouvellement quinquennal de l’UMR pour le HCERES a mobilisé toutes nos forces au premier semestre et nous a notamment conduits à vous solliciter de façon répétée, depuis plus d’un an, d’abord pour l’enquête sur l’international (mai 2014), puis les appels à contributions pour la rédaction du bilan (été 2014) et du projet scientifique (octobre-novembre 2014), suivis de l’enquête « Rayonnement-Interactions » (mars 2015) et du recensement annuel de vos publications (avril 2015). Toutes ces enquêtes ont été très utiles et je tiens à vous remercier pour votre mobilisation et vos réponses dans la constitution du dossier HCERES. Toutefois, pour éviter un effet de saturation et pour avancer sereinement dans le montage du dossier, nous avons préféré renoncer à l’édition d’une Lettre ESO au premier semestre 2015. 

Cette année aura été marquée principalement par la procédure de renouvellement de l’UMR ESO. Après plus d’un an de travail, le dossier définitif sera déposé début octobre et le comité de visite de l’HCERES devrait se tenir en janvier ou février 2016, avec pour horizon un passage au nouveau contrat au 1er janvier 2017. Entre temps, l’INSHS nous a fait part de son intention de procéder à un « dialogue de gestion approfondi » de l’UMR ESO, une sorte d’audit scientifique et matériel de l’unité, qui se tiendra à Rennes le 3 décembre prochain. Cette procédure, courante dans certains Instituts du CNRS, reste exceptionnelle à l’INSHS (c’est une première pour ESO), mais nous n’avons pas à redouter un tel exercice qui constituera, comme le Comité d’Orientation et de Suivi qui s’était tenu en juin 2013, une occasion d’afficher les forces et la stratégie scientifique d’ESO auprès de nos tutelles, tout en leur rappelant nos besoins de soutien en termes institutionnels, financiers et humains. Ce sera également un excellent entraînement, en conditions réelles, pour le comité de visite du HCERES. 

Globalement, le montage du dossier HCERES (dont vous prendrez connaissance en octobre prochain) a constitué une épreuve pour l’UMR, dans les deux sens du terme. Un exercice éprouvant certes pour le DU, la responsable administrative, les responsables de site et leurs gestionnaires, les responsables d’axe et tous les personnels – notamment ITA – qui ont contribué à l’élaboration du dossier. Qu’elles/ils en soient ici chaleureusement remercié.e.s. Mais ce dossier a également constitué une formidable occasion d’éprouver la cohésion de l’UMR et votre engagement autour de son projet scientifique et de ses stratégies pour l’avenir. Qu’est-ce que l’UMR ESO ? Y sommes-nous attaché.e.s et que voulons-nous en faire dans l’avenir ? Sur tous ces points – et sans tomber dans un exercice d’autosatisfaction un peu déplacé –, je dois vous dire que j’ai été très satisfait de pouvoir compter sur l’engagement de chacun.e d’entre vous et de trouver un rapide consensus dans le souhait de reconduire l’unité dans sa configuration actuelle ; ce qui bien sûr n’exclura pas de continuels ajustements, car on doit toujours essayer d’améliorer notre mode de fonctionnement. 

Mais vous constaterez à la lecture de la présente Lettre ESO que cette année, particulièrement dense dans la vie de l’UMR, ne vous a pas empêché.e.s d’êtres productif/ve/s dans vos recherches respectives, ce qui est heureux. De même, nous pouvons désormais reprendre un fonctionnement collectif plus ordinaire, avec des Journées d’automne qui seront consacrées à des séminaires de recherche le 9 novembre prochain pour l’Axe 2 et 3, puis le 7 décembre pour l’axe Transversal et l’axe 1. Le programme de ces journées vous sera communiqué prochainement, tout comme celui du prochain séminaire doctoral inter-site, qui réunira, je l’espère, un grand nombre de participant.e.s. 

Je termine en vous souhaitant une bonne lecture à tou.te.s, ainsi que tous mes vœux pour cette nouvelle année universitaire qui démarre.

Vincent GOUȈSET


Octobre 2016

Mai 2016

Octobre 2015

Septembre 2014

Février 2014

Septembre 2013

Janvier 2013

Juillet 2012

Janvier 2012

Juillet 2011

Janvier 2011

Septembre 2010

Janvier 2010

Juillet 2009

Janvier 2009

Septembre 2008

Janvier 2008

Juillet 2007

Janvier 2007

Juillet 2006

Janvier 2006

Juillet 2005

Janvier 2005

Juillet 2004

Décembre 2003

Juillet 2003

Janvier 2003

Juin 2002

Décembre 2001

Juin 2001