Faire Campagne

Pratiques et projets des espaces ruraux aujourd’hui


Rennes (35), du 17 au 18 mai 2005

Appel à communications

Les recherches actuelles, dans un contexte de reprise démographique rurale, soulignent la vitalité des campagnes [1 ] et la diversification de leurs fonctions [2 ]. L’objectif de ce colloque est, dans le cadre des recherches en géographie sociale, de poursuivre la réflexion à travers d’autres questionnements.

Faire campagne : est-ce avoir l’air d’un campagnard

Qui sont les ruraux aujourd’hui ? Depuis les couples stéréotypés du « métayer et du notable propriétaire, de l’agri-manager et du néo-rural en production biologique, de l’enraciné âgé et conservateur et du nouvel habitant citadin et déraciné, comment les identités et les représentations ont-elles évolué ? 
Les analyses récentes des stratégies résidentielles des ménages révèlent un attrait pour les campagnes. L’arrivée de ces nouveaux habitants dans l’espace rural est-elle l’espoir d’un meilleur cadre de vie, un retour au pays, un changement de mode de vie, la recherche d’un refuge idéalisé, le résultat d’une contrainte financière, voire d’une situation de pauvreté ? Au-delà de l’appréciation statistique, quelle est la réalité économique, sociale et culturelle des nouveaux arrivants ? Qu’est ce qu’attend, espère, craint l’espace rural de ses nouveaux venus ? Existe-t’il une originalité d’aspirations et de pratiques ? Contrairement aux discours de nombreux élus, ne constate-t-on pas une uniformisation des ruraux, entre agriculteurs et non-agriculteurs, entre enracinés et nouveaux habitants ? Ce colloque sera l’occasion de mettre en valeur la diversité des configurations socio-spatiales des espaces ruraux européens aujourd’hui. 

Faire campagne : quelles pratiques du monde rural ?

Les pratiques du monde rural ont également profondément changé, concourrant sans doute à une plus grande continuité entre ville et campagne, par un mélange assez subtil des hommes et des activités. Les espaces ruraux offrent des potentialités pour le développement d’activités recherchées par les populations urbaines, et les villes offrent des fonctions et des services indispensables aux ruraux, ce processus étant encouragé par une certaine uniformisation des modes de vie. « La mobilité, par les changements des rapports aux lieux de travail, de loisirs, de résidence, devient un fait majeur d’explication des recompositions des rapports ville-campagne » [3 ]. L’installation de nouveaux ménages traduit-elle des attentes spécifiques en termes de services et d’activités ou la recherche d’aménités paysagères ou écologiques ? La prise en compte des mobilités quotidiennes, des faibles densités, conduit-elle à des politiques particulières d’encadrement social des populations, en termes de proximité et de temporalité (depuis les temps du quotidien jusqu’à ceux du cycle de vie) ? 
Quels conflits d’usages et de cohabitation naissent de la diversification des populations, de la densification et de la multifonctionnalité des espaces ruraux ? 
Les portraits généraux de l’espace rural, purement statistiques, au fondement économique quasi exclusif, offrent-ils une vision réaliste des choses ? N’y a-t-il pas urgence à définir de nouvelles configurations statistiques tant du point de vue agricole (mesurer la sphère agricole, mesurer la qualité plus que la quantité…), que du point de vue social (mesurer les mobilités hors du travail, la sociabilité et ses réseaux…). 

Faire campagne : militer pour quel projet ?

Les transformations récentes du monde rural et leurs impacts confortent l’idée de campagnes vivantes. Les inégalités spatiales sont néanmoins flagrantes à toutes les échelles et méritent une analyse plus prospective sur l’avenir des espaces ruraux européens dans leur diversité. Cette dimension est éminemment politique et pose la question des projets portés au plan local par les acteurs du monde rural. La gestion efficace des transformations économiques et sociales contemporaines implique la définition de projets ambitieux, capables de transformer les spécificités du monde rural en potentialités de développement. 
Quelles sont les politiques de développement local en milieu rural ? Quels sont les effets des nouveaux périmètres de l’action publique ? Le rapport à la ville en étalement constant, diffère-t-il entre les anciens et les nouveaux notables des espaces ruraux ? La mixité des populations, dans leurs origines, dans leur composition socio-professionnelle, dans leurs différentes temporalités, permet-elle l’expression et la définition de projets collectifs ? Face aux transformations rapides, quelle est la place faite à la préservation des héritages ruraux, tels que les structures agraires, les paysages, le peuplement, l’habitat… ? Les projets redéfinissent-ils un nouveau rapport à l’environnement ? Dans un contexte productif désormais très diversifié, quelle est alors la place des agriculteurs et de l’ensemble de la sphère agricole dans l’élaboration de ces projets et de leurs objectifs ? Quelle place pour les autres acteurs économiques . 
La question de l’échelle spatiale des stratégies déployées paraît déterminante dans le devenir des campagnes. Il y a un demi-siècle, les ambitions progressistes, cherchant une voie médiane et démocratique, entre capitalisme et socialisme, entre l’exode vers la ville et le conservatisme étouffant des villages, ont mis en mouvement les campagnes de l’Ouest. Aujourd’hui, l’atomisation des stratégies et l’absence de projet rural global diluent la campagne dans « une figure particulière de l’urbain » [4 ] ou la rejette dans tout ce qui n’est pas la ville. Or, le poids des représentations est déterminant dans l’image et l’identité des campagnes, portées par ses acteurs et interprétées par la société toute entière. Entre intégration, marginalisation ou alternative, tout un champ de définitions est possible, sur lesquels la confrontation des positions constitue un débat sémantique incontournable. 

En rendant hommage aux travaux de Corentin CANEVET et Nicole CROIX sur l’agriculture et les sociétés rurales dans l’Ouest français, ce colloque permettra, de remettre sur l’ouvrage d’importantes réflexions qui ont traversé l’ensemble des campagnes européennes et la géographie rurale depuis 40 ans. Au-delà des thèmes traités en d’autres occasions, comme ceux des fonctions de l’espace rural ou des politiques publiques, nationales et européennes, appliquées au rural, cette rencontre s’inscrit dans la perspective sociale de l’UMR ESO CNRS et s’ouvre à l’ensemble des espaces ruraux européens. 


[1 ] Colloque « Des campagnes vivantes, un modèle pour l’Europe ? en hommage à JeanRenard, UMR6590 ESO CNRS, mai 2000, Nantes.

[2 ] Colloque d’Orléans et d’autres.

[3 ] Jean RENARD, « Les habits neufs de l’espace rural », SciencesHumaines hors-série n°4, février-mars 1999

[4 ] Jacques LEVY, « Campagne », Jacque LEVY et Michel LUSSAULT, 2003, Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés, Belin, pp.122-123.


Comité scientifique : 

Présidente : Valérie JOUSSEAUME, université de Nantes 
Membres : 
Olivier DAVID, université Rennes2 
Philippe MADELINE, université de Caen 
Ali AÏT ABDELMALEK, université Rennes2 
Pierre BRUNET, université de Caen 
Pierre DAUCÉ, ENSAR, Rennes 
Jean-Paul DIRY, université de Clermont-Ferrand 
Ana FIRMINO, université nouvelle de Lisbonne 
Ruben LOIS GONZALES, université de Saint-Jacques-de-Compostelle 
Jean RENARD, université de Nantes 
Serge SCHMITZ, université de Liège. 



Comité d’organisation : 


Steven BOBE (Rennes2) 
Corentin CANÉVET (Rennes2), 
Olivier DAVID (Rennes2) 
Vincent GOUËSET (Rennes2) 
Pascale GOUIN-LÉVÊQUE (Le Mans) 
Valérie JOUSSEAUME (Nantes) 
Yvon LE CARO (Rennes2) 
Régis LE VAILLANT (Rennes2) 
Philippe MADELINE (Caen) 
Geneviève PIERRE (Angers) 
Marie-France MONNERAIS (Rennes2)

 


Liste des communications

Thème : Qui sont les ruraux ? Atelier : Groupes sociaux et identité

                Auteur (s)                                                                Communication                                       
Magali BERTRAND et Olivier BORIESDistinctions paysagères et distinctions sociales pour questionner les individus sur leur rapports aux territoires ruraux et périurbains ?
Blandine BRUHNES-GLAMCESKILa femme en milieu rural et l’influence de son milieu de vie
Rodolphe DODIERQuelle articulation entre identité campagnarde et identité urbaine dans les ménages « périurbains » ?
Serge SCHMITZ et Tiziana BANINIVivre à quarante kilomètres de Rome : juxtaposition des modes d’habiter dans les campagnes romaines
Denise VAN DAMLes agriculteurs biologiques : la réappropriation de l’identité de fermier
Marie WOZNIAKL’habitat des citadins à la campagne : modèles architecturaux et identité territoriale

Thème : Qui sont les ruraux ? Atelier : Migrations et modes de socialisation

                Auteur (s)                                                                Communication                                       
Michaël BERMONDFamilles agricoles, mobilité sociale et stratégies d’installation à la terre. Observations à partir d’une enquête de terrain dans la région d’Alençon
Josette DEBROUXProcessus migratoire et socialisation : les « actifs » migrants vers l’espace « rural isolé »
Mathieu DELANNOYL’habitat social en milieu rural dans le Nord-Pas-de-Calais. Un enjeu social d’intégration et de socialisation
Didier DESPONDSLes espaces ruraux de périphérie urbaine : entre idéalisation et nouvelles réalités ; auscultation des mutations au sein du Parc naturel régional du Vexin français
Jean-Pierre HERMIA, Amel 
BAHRI, Thierry
EGGERICKX et Jean-Paul 
SANDERSON
Les espaces ruraux en wallonie. La diversité des trajectoires démographiques et le rôle des migrations dans la structuration socio-démographique des espaces
Jean-Pierre HERMIA, Amel
BAHRI, Thierry
EGGERICKX et Jean-Paul 
SANDERSON
Migrations et stratégies résidentielles de citadins en milieu périurbain et rural : Attentes et perceptions vis-à-vis de la ville et de la campagne
Montserrat IGLESIAS-PÉREZ,
Juan LÓPES-BEDOYA et Miguel
PAZOS-OTÓN
Mobilité de la population et augmentation du niveau économique dans les espaces ruraux : cas d’étude en Galice (Espagne)
Fafa REBOUHAÉvolution des pratiques et projets du monde rural à proximité de métropoles en Algérie. Cas de la région d’Oran
Lionel ROUGÉL’installation des familles modestes « à la campagne » ou l’affirmation d’une figure sociale : celle de la « captivité » ?

Thème : Quelles pratiques à la campagne ? Atelier : Vivre ensemble Représentations, usages et aménagements

                Auteur (s)                                                                Communication                                       
Liliane BREVARDL’espace périurbain lointain : un espace théâtre de nouvelles pratiques sociales et spatiales
Armelle CARON et André TORREUne approche des conflits d’usage et de voisinage dans les campagnes françaises en terme de proximité
Olivier DAVIDL’accueil des jeunes enfants en milieu rural : Développer les services pour répondre à une demande sociale en évolution
ARNAUD LECOURT et Guillaume FABURELComprendre la place des territoires dans les conflits d’aménagement. Une application aux espaces ruraux
Yvon LECARO et Sylvie KERGREISCaractères d’espace public de l’espace agricole : contraintes supplémentaires ou opportunités nouvelles ? Accès récréatif et entretien du bocage en Bretagne
Monique POULOT- Thérèse ROUYRESRefaire campagne en Ile-de-France
Anthony TCHEKEMIANLa demande et l’offre de nature dans l’agglomération grenobloise : entre pratiques et représentations quel enjeu pour l’agriculture périurbaine ?
Brice TONINIPratiques sportives en milieu rural : facteurs de dynamisme et élément d’identité

Thème : Quelles pratiques à la campagne ? Atelier : Pratiques des acteurs économiques

                Auteur (s)                                                                Communication                                       
Pascal CHEVALIERStratégies de localisation des entreprises non agricoles et pérennité économique dans les campagnes de faibles densités
Estelle DELÉAGELa fin des paysans : mythe ou réalité ?
Jacques FACHELe Web une chance pour les campagnes de l’Ouest ?
Bernard DE MYTTENAEREDynamiques de diversification agricole et tourisme en espace rural wallon : regard sur la place des agriculteurs
Christine MARGETICLes agro-industries chez les géographes des campagnes
Marie RAVEYREPMI et milieu rural, nouvelles donnes

Thème : Quelles pratiques à la campagne ? Atelier : Réenracinement de l’agriculture, valorisation des paysages

                Auteur (s)                                                                Communication                                       
Sandrine BACCONNIERFaire la campagne périurbaine : gestion et représentations de l’activité agricole dans les projets d’aménagement communaux
Nathalie FEREMANS et Marie-Françoise GODARTGestion de l’espace rural, des milieux naturels et paysagers de Wallonie : des conflits d’usage à la convergence d’intérêts ?
Julien FRAYSSIGNESLes signes officiels de qualité dans les dynamiques de développement territorial. Étude géographique à partir de l’exemple des AOC fromagères françaises
Lionel LASLAZ« Sanctuaire de la nature » Disneyland ou espace rural à production labellisée ? Quels projets de campagne dans les Parcs Nationaux alpins français (Vanoise, Ecrins, Mercantour) ?
Lucette LAURENSProjets et gestion des espaces en vacance apparente dans les zones périurbaines : le cas de Montpellier
Frédéric LESCUREUXAperçu de l’agriculture désirée dans les campagnes en projet du Nord-Pas-de-Calais à travers le prisme des chartes de développement durable des Pays
Xosé A. ARMESTO LOPEZ et Rubén C. LOIS - GONZÁLEZParier sur l’activité agraire comme formule de revitalisation rurale : l’aventure de l’appellation d’origine contrôlée du fromage Arz-ua-Ulloa (Galice-Espagne)
Coline PERRIN« Faire campagne » avec la vigne et l’olivier en Provence : un moyen de préserver les espaces agricoles périurbains ?
Geneviève PIERREAgriculture dépendante, agriculture durable et développement rural : comment dÈfinir, sur les plateaux du sud-est du bassin Parisien, un dÈveloppement agricole conciliant ces diffÈrents aspects ?

Thème : Quelles pratiques à la campagne ? Atelier : Pratiques et projets solidaires

                Auteur (s)                                                                Communication                                       
Emmanuelle BONERANDI et Camille HOCHEDEZDes machines, des vaches et des hommes. Projets culturels, acteurs et territoires dans un espace rural en crise : l’exemple de la Thiérache
Pierre COUTURIEREspaces ruraux marginaux ou fragiles : les catégories analytiques à l’épreuve des pratiques socio-spatiales
Bruno JEAN et Stève DIONNELa ruralité entre appréciations statistiques et représentations sociales : comprendre la reconfiguration sociospatiale des territoires ruraux québécois
Médard LEBOTLes solidarités en milieu rural
Estelle REGOURDLes associations, porteuses de projet pour de nouvelles ruralités ?
Laurent RIEUTORTNouveaux projets, nouveaux partenariats ville-campagne : l’exemple de la haute vallée de la Loire
Bertille THAREAUContribution d’agriculteurs élus municipaux à la gestion de territoires périurbains. Étude qualitative sur trois communes de l’agglomération angevine (49)