Les espaces intermédiaires dans l’habitat : espaces-enjeux, espaces publics ?

Flamand Amélie, doctorante en urbanisme, UMR 7145 LOUEST - Centre de Recherche sur l’Habitat, Université Paris XII, Créteil 

C’est à la définition de l’espace public que cette communication s’intéresse, à partir de l’analyse de la constitution des espaces intermédiaires, territoires de l’habitat, en catégorie de l’action publique. Est interrogé, dans cette perspective, la définition de l’espace public comme opposé et distinct de l’espace privé, mais aussi l’association souvent opérée entre espace public et sphère publique conférant une dimension politique au seul espace public, pour appuyer plutôt l’hypothèse du double mouvement de privatisation et de publicisation de la société. En somme, la constitution progressive de la cage d’escalier en objet et terrain de l’action publique, si ce n’est politique, apparaît comme un des révélateurs des évolutions et transformations de la dialectique public/privé ; l’habitat, espace privé, devient également un enjeu relevant de la sphère publique.