Le tag : pratique spatiale, stratégie publicitaire et gestion du risque

 
Herouard Florent, Lariagon Renaud, Julien Germain, doctorants en géographie, UMR 7145 LOUEST et UMR 6590 ESO 

La pratique du tag est envisagée ici dans une perspective géographique. La lecture, dans le cadre urbain, des différentes formes de marquages, de leur répartition et de leurs supports démontre une stratégie implicite dans la pratique des tagueurs, cherchant l’exposition optimale tout en composant avec la gestion du risque policier et l’effacement régulier des murs. Cette lecture spatiale est aussi l’occasion de démontrer qu’en France le tag n’est pas une marque de territorialisation, mais qu’il est véritablement associé à des stratégies publicitaires auto-promotionnelles. La présente recherche s’appuie sur l’exemple de Caen, où des relevés exhaustifs des tags et graffs ont été effectués dans quatre secteurs, ainsi que des entretiens auprès des acteurs principaux de la pratique.