La cité Youri Gagarine à Ivry sur Seine : vicissitudes des générations et défiances politiques

Gouard David, doctorant en science politique, Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne, Université Paris I Panthéon-Sorbonne 

De manière continue depuis plus de trente ans, on observe un déclin électoral du Parti Communiste Français, y compris dans ses territoires de prédilection où il avait historiquement forgé sa légitimité politique. Les évolutions politiques de la cité Youri Gagarine à Ivry-sur-Seine illustrent ces jeunes générations qui ne suivent plus guère cette fidélité politique qui caractérisait les générations précédentes, dans une certaine mesure, actrices des heures de gloire du communisme municipal. Cet espace présente d’importantes ruptures électorales qui sont à penser en lien avec des expériences socialisatrices contrastées au sein de la cité. Se dessinent des ruptures également dans les représentations sociales entretenues entre les différents groupes en présence. Dans un contexte de délitement de l’encadrement communiste militant, elles s’illustrent notamment par des logiques d’opposition et des luttes symboliques autour de la définition et de la représentation politique de la cité.