Entre réseaux et territoires, des mobilisations multiscalaires pour le développement. Réseaux migratoires et communes rurales dans la région de Kayes, Mali

Gonin Patrick, professeur de géographie, UMR 6588 MIGRINTER, Poitiers, Kotlok Nathalie, maître de conférences en géographie, UMR 6588 MIGRINTER, Poitiers, et Lima Stéphanie maître de conférences en géographie, Centre Universitaire de formation et de recherche J. F. Champollion, Albi 

Territoire de confins, la région de Kayes (située à l’ouest du Mali) a longtemps été oubliée par l’Etat. Espace d’émigration, les ressortissants se sont investis depuis plusieurs années dans le développement social, à travers des projets destinés aux villages d’origine. Cette communication propose une lecture synchronique des différentes formes de mobilisation. D’une part, celle des migrants qui agissent dans la distance. D’autre part, celle de l’Etat qui, à travers une réforme administrative, propose de redonner du sens à la question de proximité territoriale.