• Ils sont roms, gitans, sintis, manouches, travellers, gens du voyage. Migrants, nomades ou sédentaires. Où qu’ils vivent, ils se heurtent plus ou moins violemment aux problèmes d’emploi, de santé, de logement ou de scolarisation. Cette nouvelle édition entièrement actualisée de l’Atlas des Tsiganes démonte les clichés, dépasse les amalgames et montre la diversité de ces populations. Elle analyse également la « question rom », construction d’un problème politique européen. Sur les Tsiganes, les raccourcis...


    Lire la suite


  • L’article décrit une expérimentation d’esquisse d’aménagement participatif sur la commune de Villandry, dans le Val de Loire. La recherche expérimente avec des concepts théoriques, des méthodes et des outils distincts, mais appartenant à la même sphère de l’exercice participatif pour la prise de décision politique. Le paysage y est perçu à la fois comme un objet concret et comme un « support de médiation » commun à tous les acteurs ayant pour but d’aboutir à « une mise en projet du territoire »


    Lire la suite


  • Dans le cadre d’un engouement institutionnel et productif autour de l’agriculture biologique ces dernières années en France, l’article met l’accent sur les dynamiques territoriales de deux initiatives menées en Pays de la Loire autour de politiques d’approvisionnement en produits bio/locaux de la restauration collective publique, à savoir Manger Bio en Vendée pour le département éponyme, et la SCIC Le bio d’ici à l’échelle du Pays du Mans. Ces déclinaisons locales sont le fruit de consensus et de...


    Lire la suite


  • Cette recherche s’inscrit dans le cadre du projet intitulé « Participation des populations et renouvellement des pratiques paysagistes, une approche par l’expérimentation et la comparaison des méthodes » au sein du programme « Paysage et développement durable II » porté par le MEDDE. L’originalité de ce projet tient en partie à la collaboration entre des enseignants-chercheurs de trois écoles de paysage françaises (Angers, Versailles, Bordeaux) et de paysagistes, engagés ensemble dans deux démarches...


    Lire la suite


  • Le déchet est un marqueur social des modes de consommations, des processus de productions agricoles, artisanales et industrielles. Il est donc important d’appréhender la gestion des déchets sous l’angle des innovations sociales et territoriales, en allant au-delà des seuls enjeux techniques. Le challenge est dans cet ouvrage de faire travailler ensemble des chercheurs et des professionnelsautour de cet objet, d’échanger expériences, savoirs et savoir-faire, afin que le déchet ne soit plus considéré...


    Lire la suite


  • Dans une école de conception, la pédagogie valorise les capacités d’imagination et d’inventivité de l’étudiant et, dans un cursus d’ingénieur, elle cherche à transmettre aux étudiants les méthodes, techniques et connaissances scientifiques permettant de résoudre des problèmes. Dans un cas comme dans l’autre, la question politique est peu abordée et les sciences politiques sont absentes des formations de paysagiste en France. Ce numéro thématique est l’occasion d’interroger la façon dont la dimension...


    Lire la suite


  • Les Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP) ont connu un développement rapide en France dans les années 2000 et ont dès lors fait l’objet de nombreuses analyses. Leur champ, initialement plutôt centré sur les fruits et légumes, s'est étendu à de nouveaux types de produits agricoles et même, récemment, aux produits de la mer. Cette déclinaison vers le monde halieutique reste (encore) des plus limitées et peu étudiée. Notre communication étudie une organisation collective singulière...


    Lire la suite


  • « Avec cet ouvrage, Régis Robin se penche sur ce qui fait corps, au sens de corps professionnel, en s’interrogeant sur les contours du travail social et sur une des spécificités des assistants de service social : la mise en avant d’une capacité d’expertise qui, par certains aspects, ouvre des voies nouvelles à la recherche en travail social, mais qui, par d’autres, interroge les formes de l’engagement de professionnels dans l’action, leur légitimité, leur proximité avec les personnes en situation...


    Lire la suite


  • L'habitat participatif : en matière de production de logement, c'est l'un des nouveaux concepts à la mode. Il repose sur l'implication des habitants dans la conception et la gestion d'un programme immobilier commun, au sein duquel chaque ménage dispose d'un logement privatif et partage avec les autres des espaces (ex : salle commune,  atelier, buanderie, jardin ...).La loi pour l'accès à un logement et un urbanisme rénové (ALUR), promulguée en mars 2014, consacre un article à l'habitat participatif...


    Lire la suite


  • Cet ouvrage est le résultat d’une recherche menée pendant plus de trois ans dans plusieurs prisons construites depuis 2007 et auprès des nombreux acteurs impliqués dans la construction, la vie et le travail dans ces prisons modernes. Il dresse un bilan de ce nouvel univers carcéral français et constitue un instrument de réflexion offert aux citoyens, aux chercheurs et aux pouvoirs publics également concernés par la question carcérale.


    Lire la suite


  • Le « développement propre » et la « déforestation évitée » sont des concepts et des mécanismes politiques qui relèvent de la lutte contre le changement climatique. En quoi engendrent-ils des relations Nord-Sud ? Cet ouvrage répond à cette interrogation en utilisant une approche géopolitique. De nombreuses cartes illustrent la coopération entre des pays développés et des pays en développement. Pour les pays développés, la coopération pour un « développement propre » est synonyme de délocalisation...


    Lire la suite


  • (re) Motivé.e.s !Ouf ! Le Comité de visite du HCERES s’est bien déroulé, le 21 janvier dernier à Angers. Il a rendu un avis globalement positif, qui reconnaît nos efforts collectifs pour une recherche de qualité à ESO, et qui pointe également, avec pertinence, les éléments sur lesquels nous devons encore progresser.La procédure d’évaluation est donc (enfin) derrière nous ! Je tiens à vous remercier toutes et tous d’avoir bien voulu contribuer à ce gros dossier qui nous a occupé pendant deux ans...


    Lire la suite


  • Ce nouveau numéro de ESO Travaux et documents comprend des articles dans les rubriques : Résumés de travaux ; Colloques-Séminaires ; Position de recherche et un dossier de 60 pages consacré à la thématique de la Transition sociale et environnementale des systèmes agricoles et agro-alimentaires au Brésil. 


    Lire la suite


  • Cher.e.s collègues, Contrairement au rythme habituel (deux numéros par an), la présente Lettre ESO constitue l’unique parution pour 2015. La raison en est simple : le montage du dossier de renouvellement quinquennal de l’UMR pour le HCERES a mobilisé toutes nos forces au premier semestre et nous a notamment conduits à vous solliciter de façon répétée, depuis plus d’un an, d’abord pour l’enquête sur l’international (mai 2014), puis les appels à contributions pour la rédaction du bilan (été 2014)...


    Lire la suite


  • Dans le cadre du projet Valpareso, ont été questionnes des réseaux d’acteurs appartenant aux filières alimentaires des Pays de la Loire sur la valorisation du territoire. Dénommées formes d’organisation collective territorialisées (FOCT), celles-ci s’inscrivent dans une double proximité entre acteurs (géographique et organisée). Dans le cadre de la communication, deux structures – MangerBio85 et Terroir44 – sont ciblées, et abordées à partir d’un triptyque Acteur/Espace/Ressource qui s’avère une...


    Lire la suite

Espaces et SOciétés (UMR6590)

 


ESO – Espaces et Sociétés – a été créée au début des années 1980 à l’initiative de chercheurs ayant une solide expérience de collaboration acquise notamment dans l’ATP CNRS « Changement social ». Elle regroupe cinq laboratoires localisés à Angers, Nantes, Caen, Le Mans, et Rennes. 

 

Actuellement dirigée par Vincent GOUËSET, professeur de géographie à l’Université Rennes 2, l’unité compte sept chercheurs CNRS, plus de 120 enseignants-chercheurs, 17 ITA et environ 110 doctorants. D’unité de géographie de la France de l’Ouest, elle est devenue une unité pluridisciplinaire implantée dans la France de l’Ouest mais ouverte à des terrains variés. L’unité regroupe bien sûr surtout des géographes et des aménageurs mais compte aussi dans ses rangs des chercheurs d’autres disciplines (sociologie, psychologie environnementale, architecture et urbanisme). 

L’objectif scientifique est de contribuer à l’appréhension et la compréhension de la dimension spatiale des sociétés. 

 

Pour cela, le projet scientifique est organisé selon une matrice qui croise :

  • deux entrées horizontales qui correspondent aux dynamiques des espaces et des sociétés
  • et trois entrées verticales : les processus et l’analyse des catégories spatiales et sociales, les actions (représentations, comportements, pratiques des espaces), les régulations (enjeux de pouvoir, aménagement, politiques territorialisées).

 

Les recherches s’insèrent dans quatre axes thématiques :

  • De la dimension spatiale des sociétés
  • Dynamiques sociales et spatiales
  • Parcours de vie et expériences des espaces
  • De l’action publique. Conflits, gouvernance et solidarités sociales et territoriales.

Contact UMR ESO

Secrétariat :

Université Rennes 2
Maison de la Recherche en Sciences Sociales
Place du Recteur Henri Le Moal
35043 RENNES CEDEX

Tél : (+33) 2 99 14 20 78

Fax : (+33) 2 99 14 18 95

courriel (karine.breton @ univ-rennes2.fr)


Organigramme