Acentralité spatiale

De la centralité théorique au projet territorial


HDR de Jacques FACHE (ESO Nantes) soutenue en 2008 à l'Université de Paris XIII-Villetaneuse
Direction :
  • Solange MONTAGNE- VILLETTE, UniversiteĢ de Paris-Nord


La centralité a souvent été définie théoriquement par des constructions mathématiques intégrant une forte part d’économie, voire reposant complètement dessus. De fait, elle est considérée comme un point d’équilibre dynamique. L’acentralité est un principe débouchant surla primauté de la construction politique de la centralité, et sur le rôle second de l’économie.